Jour 5: Mort, vie, survie, surprise ! – Devenons Ambassadeur Environnement
1

Jour 5: Mort, vie, survie, surprise !

Cinquième jour et on sent déjà que la fin approche. Nous devenons expert en masse d’œuf, nous passons au crible les poissons survivants, les résultats de nos études tombent, nos dernières questions aux chercheurs spécialistes (Par où commencer ??) … Nos projets prennent forme, bientôt le grand envol des Ambassadeur Environnement 2016 !

Sur le terrain, ça meurt, ça survit, c’est la vie !

Ce matin, on se sépare en deux groupes.

Disparition inquiétante des œufs des masses

  • Le premier va compter les masses d’œufs dans une autre mare. Ce groupe a été surpris de découvrir que les masses d’œuf étaient “mortes”. Elles étaient vertes et ne contenaient plus rien. C’est plutôt mauvais signe pour ces œufs…

 

Qui sont ces poissons survivants ?

  • Le groupe qui a posé les pièges hier part les récupérer. (Vous pouvez constater que ces bouteilles ont trouvé une seconde vie). C’est avec grande joie que nous avons sorti une trentaine de poissons de nos pièges. De retour au laboratoire, nous avons mesuré, pesé et identifié nos poissons. L’objectif de l’étude est d’identifier cette population de poisson et de comprendre son comportement, car ce sont les seuls à survivre au gel l’hiver. Les mares étant complètement gelées l’hiver, ces poissons gèlent. Et certains survivent.

Ensuite nous sommes enrôlés pour aller libérer des grenouilles ! Mais avant cela, il nous faut les équiper d’un émetteur qui nous permettra de les retrouver demain. Heureusement Steph, la responsable de l’étude, maîtrise la pose de l’émetteur avec dextérité !

Point sur les résultats des trois études

Cette après-midi est un grand moment.
Dr LeeAnn Fishback nous informe de l’avancement des trois études menées sur les grenouilles et poissons et leurs objectifs.

De grande variation de quantité de masse d’œuf

  • le comptage d’œufs de grenouille ne nous a pas permis d’établir de corrélation entre la quantité pondue et la latitude de la zone. Par contre, Dr Fishback nous a fait remarquer que suivant le lieu, la quantité de masse avait significativement baissé ou augmenté par rapport aux cinq dernières années. C’est un phénomène non expliqué pour l’instant; le suivi sur une trentaine d’années pourra sûrement nous en dire plus. Précédemment, une étude avait démontré que l’assèchement d’une mare (par réchauffement) n’a pas d’influence sur le nombre d’œufs.

Les grenouilles femelles, des aventurières !

  • l’étude sur la mobilité des grenouilles femelles débute seulement. L’année précédente une étude avait montré que les grenouilles s’éloignent de plusieurs centaines de mètres après avoir pondu. L’idée de les suivre avec un capteur cette année permettra d’en savoir plus sur leur parcours.

10% de poisson survivant au gel

  • l’étude sur les deux espèces de poissons qui survivent au gel nous ont permis de remarquer qu’il y a bien un nombre impressionnant d’entre eux qui meurent à cause du gel, mais que 10% résistent ! Il semblerait que ce soit les plus grands. Reste à déterminer pourquoi !

Ces études continuent et s’intègrent à une étude globale visant à comprendre la particularité et les comportements de la faune et de la flore à Churchill et si le réchauffement climatique n’influence pas les corrélations entre espèces. On se rend compte à quel point les chercheurs scientifiques ont besoin de volontaires comme nous pour les aider dans leurs recherches. Quand je vois le temps passé, matin, après-midi, 8 personnes et les toutes petites conclusions que cela amène… Mais c’est aussi le moment de réaliser l’importance de notre travail. Si nous n’avions pas été là, ces conclusions n’auraient pas pu être tirées, les résultats n’auraient pas été significatifs.

Idée d’action: devenir Scientifique Citoyen

Ca peut être une idée d’action, si vous ne savez pas par où commencer ! Devenir Scientifique Citoyen le temps d’un jour, un week-end, une semaine. Des associations aussi cherchent des gens qui observent les lieux de chez eux et remontent les informations sur des applications dédiées. Un grand nombre d’associations sont listées sur cette page Wikipedia, Google aussi peut vous aider, ou encore Eartwhatch a quelques programmes européens dont un dans les Pyrénées. Certains programmes sont gratuits, d’autres payants, au même titre que des vacances (logement, transport, nourriture…). Ca peut être une bonne idée de vacances !

Par où commencer ?

C’est également le moment de clarifier nos dernières interrogations sur le réchauffement climatique. Enfin convaincus, nous lui demandons comment passer à l’action, quelles sont les priorités?

Dr LeeAnn porte un grand intérêt à l‘action. Faire quelque chose, peu importe quoi, peu importe la portée, mais agir! Ensuite, elle suggère d’informer notre entourage en communicant sur nos actions et comportements afin que ces personnes passent elles-mêmes à l’action. De son point de vue, revoir le schéma linéaire de la surproduction et surconsommation pour se pencher au contraire vers des solutions plus circulaires autour de ces quatre mots-clés:

  • Réduire notre consommation et consommer de façon responsable
  • Réutiliser  (réparer, détourner…)
  • Recycler
  • Composter

source : http://www.ecosocioconso.com/2015/01/22/quest-ce-que-le-concept-deconomie-circulaire/

 

Des termes que l’on retrouve dans le livre de Béa Johnson intitulé Zéro Déchet
Cette femme  a progressivement réorganisé toute sa vie autour de ces mots clés et présente des milliers de trucs et astuces.

Convaincus ? Vous avez des questions ? Des projets d’actions à nous communiquer? Dites-moi tout dans les commentaires

Nos projets: étape suivante

Après manger, nous avons repris le travail sur nos projets. Nos encadrants, Paula et Amy nous donnent des informations pour structurer notre projet et notre conférence téléphonique que nous auront à faire de retour à Alcoa sur le suivi de nos projets.

Surprise: soirée concert

En fin de soirée, nous avons eu la grande chance d’assister à un concert du groupe Orchestra qui a tenu à faire un concert au CNSC pendant sa tournée !  Ils étaient dans le hall, quelques chaises du réfectoire devant. Nous n’étions pas plus de 40 spectateurs. Ces musiciens étaient très très talentueux et proposait des musiques de style très variés. C’était vraiment époustouflant. Une belle surprise. Merci à eux.

> Retrouvez toutes les photos ici

Perrine
 

Je suis Perrine Prével. J'ai créé ce blog suite à une multitude d'expériences qui m'ont poussées à l'action. Dans ce blog je partage mon expérience et celles de nombreux autres acteurs afin de nous inciter et nous aider à agir. Agir chez nous, dans notre quartier et dans nos entreprises.

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments
Tommy

Its like you read my mind! You appear to know a lot about this, like you wrote the book in it or somhgeint. I think that you could do with a few pics to drive the message home a little bit, but instead of that, this is excellent blog. A great read. I’ll definitely be back.

Reply

Leave a Reply: