En route pour l’Arctique en tant que Scientifique Citoyen – Devenons Ambassadeur Environnement

En route pour l’Arctique en tant que Scientifique Citoyen

Sélectionnée par mon entreprise, je pars rejoindre les scientifiques étudier le réchauffement climatique en Arctique à Churchill, dans la baie de Hudson (Canada) au sein du CNSC en tant que “Scientifique Citoyen“! Je partage avec vous mes péripéties jour après jour et tout ce que j’ai appris. Dans une semaine je serai “Ambassadeur Environnement” ! J’espère voir des ours polaires !

Je suis ravie d’avoir été sélectionnée par mon entreprise Alcoa Inc. (aujourd’hui Arconic) pour participer au programme Earthwatch 2016Climate change in Arctic”. J’ai été sélectionnée pour partir une semaine du 12 au 18 juin 2016 pour participer aux études sur l’évolution climatique dans l’Arctique canadien au sein du Churchill Northern Studies Centre (Churchill, Manitoba, Canada) en tant que “Scientifique Citoyen”.

Scientifique Citoyen qu’est-ce que c’est ?

Le “Scientifique Citoyen” est un citoyen amateur qui va participer en tant que volontaire à des recherches scientifiques menées par des chercheurs scientifiques professionnels. Souvent le “Scientifique Citoyen” aide à collecter des données terrain telles que observations, mesures, échantillonnages ou comptages… Ces données sont traitées et analysées ensuite par les scientifiques. Il existe plusieurs formes de participation, et nombreuses associations qui le proposent dans le monde que ça soit à l’échelle de ton quartier ou internationale. Pour en savoir plus, il y a plein d’information sur Internet et Wikipedia.

Nous sommes huit membres de différents continents et entités du groupe américain leader en aluminium Alcoa Inc. (Aujourd’hui séparé en Alcoa et Arconic). Notre mission consistera à effectuer l’échantillonnage faune et flore auprès de scientifiques professionnels. Ces échantillonnages sont nécessaires à leurs études scientifiques sur l’évolution climatique.

De cette manière Alcoa forme des “Ambassadeur Environnement”. En contrepartie, nous nous engageons à faire une action pour promouvoir le respect de l’environnement à notre échelle auprès de qui nous plaît.
Demain le 11 juin 2016 c’est le grand jour. Je termine mes valises. Demain levée à 6h30, départ 7h30. Avion à 13h à Zurich ( et non pas midi comme je l’avais en-tête!). Arrivée prévue à Churchill (Manitoba, Canada) le dimanche matin, en passant par Montréal et Winnipeg ; le tout avec 6h de décalage horaire.

En route pour Churchill

Arrivée un peu en avance sur Zurich, la circulation était fluide. Repas dans un resto appelé MARCHÉ,  super concept de produits frais bons en mode self-service sur des étalages comme au marché. J’adore.

Embarquement: je suis tout au fond, seule pour 2 places  !!! La chance est avec moi cette année. A bord super repas végétarien de chez Hiltl restaurant reconnu sur Zurich pour son buffet végétarien excellent dans les 60 euros. On me le recommande, donc à tester !

Nuit à Winnipeg

Avant d’atterrir sur Winnipeg je jette un œil dehors où la vue est toute blanche. C’est impressionnant. On descend et ça verdit. Mirage ?

Je remarque un horizon de champs en culture, très rectilignes, organisés autour de quelques bâtiments dont la maison. Des surfaces de terrain rectangle immense avec au croisement une maison, un jardin et des arbres. Des sortes de grosses fermes rangées en grands carrés. Je ne remarque pas de village, c’est très différent de chez nous.

Arrivée Winnipeg 20h20 local. Soleil de plomb !

 

20160611_205831Arrivée Winnipeg 20h20 local. Soleil de plomb ! Il est 3h en France. J’ai trouvé Zsuzsana, mon binôme francophone. Zsuzsana vient de Hongrie. On se couche pour être en forme demain.

 

 

Perrine
 

Je suis Perrine Prével. J'ai créé ce blog suite à une multitude d'expériences qui m'ont poussées à l'action. Dans ce blog je partage mon expérience et celles de nombreux autres acteurs afin de nous inciter et nous aider à agir. Agir chez nous, dans notre quartier et dans nos entreprises.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: